Maison de repos Les Cascades à MONTSINERY TONNEGRANDE |

coordonnees

Maison de repos  Les Cascades
P.K. 2 5
97356 MONTSINERY TONNEGRANDE
France
Voir le numéro
05 94 31 36 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
30
Lits hopital jour SSR : 
0

Listes des événements

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, si l'on se fie au rapport de l’INSEE, de l'augmentation que pourrait bien connaître la France pendant les vingt prochaines années, si toutefois l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance se stabilise. Une augmentation significative du nombre de personnes en perte d'autonomie à laquelle on associe vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes âgées dépendantes peuvent compter sur l'impulsion de deux dynamiques pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, le soutien de la famille, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par diverses pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, le soutien découlant des proches pourrait décliner à cause du nombre insuffisant de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de personnes âgées en situation de dépendance. De plus, les dépenses relatives à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) devraient fortement changer, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut nécessite une aide pour réaliser les actes essentiels quotidiens. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de ressources. En revanche, la part demeurant au dépens du bénéficiaire est directement impactée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide financière permet à la personne concernée d'obtenir une place dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères versées par le département, le nombre de personnes en perte d’autonomie bénéficiaires n’est toutefois pas identique au nombre d'aides reversées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement ont accès à l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Afin de mieux préparer et anticiper l’arrivée de l’un de vos proches dans un établissement spécialisé, voici, sur cette fiche, l'ensemble des informations importantes, si disponibles.
Chaque établissement dispose de spécificités précises. Découvrez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez aussi connaissance du personnel présent dans l'établissement selon les soins dispensés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychologue.
Chaque structure propose plusieurs services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à entretenir la vie sociale, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à vos requêtes.