Centre de Rééducation Fonctionnelle et Soins de Suite à FORT DE FRANCE |

coordonnees

Centre de Rééducation Fonctionnelle et Soins de Suite
4 rue des Hibiscus
97200 FORT DE FRANCE
France
Voir le numéro
05 96 72 79 19

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
53
Lits hopital jour SSR : 
0

Listes des événements

Dans une vingtaine d'années, le vieillissement de la population française conduira à un accroissement du nombre de personnes âgées dépendantes : bien que l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de 400 000 personnes d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux dynamiques pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par plusieurs pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Assurément, le soutien provenant des proches est susceptible de décliner compte tenu du nombre trop faible d'aidants vis-à-vis du nombre croissant de seniors dépendants. En outre, les dépenses au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie devraient fortement changer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale versée aux personnes sexagénaires et plus en situation de dépendance et dont le statut appelle à une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de ressources. Toutefois, la part restant à la charge de la personne est directement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont faibles. Cette aide donne la possibilité à la personne concernée d’accéder à un établissement spécialisé pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères versées par le département, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est cependant pas identique au nombre d'aides reversées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement ont accès à l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Retrouvez sur cette fiche établissement, toutes les informations que nous avons dans l'optique de vous aider à préparer votre accueil ou celui d’un de vos proches dans une structure spécialisée.
Voici donc les informations importantes liées aux spécificités de l’établissement. Sont également proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations à propos des praticiens en place, selon les soins dispensés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement spécialisé assure un certain nombre de services et activités aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs visant à entretenir le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos interrogations.