Centre Hospitalier Victor Dupouy à ARGENTEUIL | Val-d'Oise

coordonnees

Centre Hospitalier Victor Dupouy à ARGENTEUIL | Val-d'Oise
69 rue du Lt.Colonel Prudhon
95107 ARGENTEUIL
France
Voir le numéro
01 34 23 24 25

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
71
Lits hopital jour SSR : 
0

1 200 000 personnes âgées en situation de dépendance, soit une augmentation de 400 000 en 2040. Il s’agit, d'après au rapport de l’INSEE, de l’évolution que devrait connaître la population française lors des vingt prochaines années, si toutefois la durée de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une augmentation significative du nombre de personnes en perte d'autonomie à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
La prise en charge des personnes de la dépendance est caractérisée par 2 types de soutien : l’aide en provenance de la famille, mais également la solidarité collective qui se traduit par des pensions comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie) par exemple.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, l'assistance émanant des proches pourrait diminuer à cause du nombre trop restreint de personnel aidant par rapport au nombre croissant de seniors en situation de dépendance. Par ailleurs, les dépenses au titre de l'APA devraient nettement évoluer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut demande une assistance pour accomplir les actes essentiels de manière quotidienne. Cette assistance n’est pas assujettie à modalités de ressources. Par contre, la partie demeurant à la charge de la personne est directement impactée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont limitées. Cette aide financière permet à la personne concernée d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (en France, en moyenne 80 % des allocataires percevant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’APA).

Vous ou l’un de vos proches envisagez d'intégrer un établissement spécialisé ? Cette fiche propose l'intégralité des indications nécessaires à la bonne préparation à votre entrée.
Retrouvez les informations pratiques liées aux spécificités de la structure. Sont aussi proposées les conditions relatives à l'hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations à propos des professionnels de santé en place, en fonction des soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
En fonction de vos critères, Essentiel Autonomie vous met à disposition tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, alimentation, moyens d’accès pour aller à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les informations pratiques concernant le quotidien au sein et à proximité de l’établissement.