Centre Hospitalier Intercommunal Robert Ballanger à AULNAY SOUS BOIS | Seine-Saint-Denis

coordonnees

Centre Hospitalier Intercommunal  Robert Ballanger à AULNAY SOUS BOIS | Seine-Saint-Denis
Boulevard Robert Ballanger
93602 AULNAY SOUS BOIS
France
Voir le numéro
01 49 36 71 23

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
42
Lits hopital jour SSR : 
10

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, selon au rapport de l’INSEE, de l’évolution que devrait connaître la population française pendant les vingt prochaines années, si toutefois la durée de vie moyenne en situation de dépendance se stabilise. Une accélération significative du nombre de personnes dépendantes liée au vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux dynamiques pour assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par différentes pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La mutualisation de ces deux moyens d'assistance, va faire constater une mutation importante dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne dépendante est voué à sérieusement diminuer, réduisant ainsi le poids de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l’allocation personnalisée d’autonomie seront, elles aussi, vouées à évoluer, et dépendront essentiellement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental allouée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation appelle à une aide pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide financière n’est pas soumise à conditions de revenus. Toutefois, la part demeurant au dépens de la personne est directement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont limitées. Cette aide permet à la personne concernée d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre d’allocataires (en France, près de 80 % des allocataires obtenant l’ASH touchent également l’APA).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée ? Cette fiche transmet l'intégralité des précisions requises pour la bonne préparation à votre entrée.
Chaque établissement dispose de spécificités précises. Retrouvez premièrement des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé dispensé. Prenez également connaissance du personnel médical évoluant dans la structure selon les soins proposés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychologue.
Chaque établissement assure un certain nombre de services et prestations aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs visant à maintenir la vie sociale, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à toutes vos interrogations.