Centre Hospitalier de Bligny à BRIS SOUS FORGES | Essonne

coordonnees

Centre Hospitalier de Bligny | Essonne
Route de Bligny
91640 BRIS SOUS FORGES
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
226
Lits hopital jour SSR : 
12

Découvrez également

Découvrez également

Dans une vingtaine d'années, l'évolution démographique en France se traduira par une augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes : même si l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de 400 000 personnes d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Les aides avancées aux personnes en situation de dépendance proviennent de nos jours de leurs proches respectifs et de différentes offres comme l’allocation personnalisée d’autonomie. Elles bénéficient d’une solidarité familiale et d’une aide collective.

La combinaison de ces deux forces, s’apprête à attester d' un bouleversement dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance devrait notablement décliner, allégeant ainsi l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses liées à l'APA seront, elles aussi, destinées à évoluer, et dépendront principalement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale allouée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation appelle à une assistance pour accomplir les actes essentiels de tous les jours. Cette aide financière n’est pas soumise à conditions de ressources. Toutefois, la part demeurant au dépens de la personne est directement impactée par les ressources de son foyer.

Autre aide financière notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes en perte d’autonomie comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus aisée une entrée dans un établissement adapté pour personnes âgées. Attention toutefois, l’ASH peut entraîner un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants attribués à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le département, le nombre de prestations versées ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’APA).

Retrouvez dans cette catégorie, toutes les précisions que nous avons dans l'optique de vous aider à préparer votre accueil ou celui d’un de vos proches dans une structure spécialisée.
Chaque établissement a des spécificités dédiées. Découvrez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, ainsi que le type de soin spécialisé dispensé. Prenez ensuite connaissance du personnel médical présent dans l'établissement selon les soins apportés : médecins, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
En fonction de vos recherches, Essentiel Autonomie vous informe sur l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, alimentation, moyens d’accès pour aller à l’établissement, découvrez les éléments utiles concernant le quotidien de l’établissement.