Clinique Le Moulin de Viry à VIRY CHATILLON | Essonne

coordonnees

Clinique Le Moulin de Viry à VIRY CHATILLON | Essonne
2 rue Horace de Choiseul
91170 VIRY CHATILLON
France
Voir le numéro
08 26 10 23 10

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
133
Lits hopital jour SSR : 
10

Si on s'appuie sur les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance est censé croître dans les années à venir, du fait notamment du vieillissement de la population française. En supposant que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se stabilise, 1 200 000 personnes seront dépendantes d'ici 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 aujourd’hui.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent se reposer sur la mutualisation de deux forces actives pour permettre leur prise en charge. D’un côté, le soutien de la famille, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par diverses pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, le soutien découlant des proches pourrait décliner en raison du nombre trop faible d'aidants vis-à-vis du nombre croissant de seniors dépendants. Par ailleurs, les frais incombant à l'APA pourraient sérieusement évoluer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut requiert une aide pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de ressources. Toujours est-il, la part demeurant à la charge de la personne est intimement influencée par les entrées financières de son foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus limités financièrement (personnes en situation de dépendance comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus facile une entrée dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Attention cependant, l’ASH peut entraîner un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères reversées par le département, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est toutefois pas le même que le nombre de prestations reversées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l’ASH ont accès à l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

En vue de mieux préparer et anticiper l’arrivée de l’un de vos parents proches au sein d'un établissement spécialisé, voici, sur cette fiche, l'ensemble des informations essentielles, si disponibles.
Voici donc les informations pratiques relatives aux caractéristiques de l’établissement. Sont aussi proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des détails à propos des professionnels de santé en place, en fonction des soins proposés : psychologue, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Quels sont les services et activités proposés en matière de vie sociale et de loisirs dans les différentes structures ? Essentiel Autonomie apporte des réponses à toutes vos questions à propose de la restauration, les animations et activités dispensées, les loisirs, les moyens de transport et la localisation de l’établissement.