Centre Hospitalier du Tonnerrois à TONNERRE | Yonne

coordonnees

Centre Hospitalier du Tonnerrois à TONNERRE | Yonne
Chemin des Jumeriaux
89700 TONNERRE
France
Voir le numéro
03 86 54 33 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
55
Lits hopital jour SSR : 
10

Dans un avenir proche, en France, le vieillissement démographique se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées dépendantes : même si la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait augmenter de 50% d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
La prise en charge des personnes dépendantes se matérialise par 2 éléments : l’aide émanant de l’entourage familial, mais aussi l'entraide collective qui s'apparente à des prestations comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Assurément, le soutien provenant des proches est susceptible de décliner compte tenu du nombre trop restreint de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de seniors en perte d'autonomie. En outre, les dépenses au titre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient fortement croître, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation nécessite une aide pour effectuer les actes essentiels du quotidien. Cette aide n’est pas soumise à conditions de revenus. Par contre, la partie restant à la charge de la personne est fortement influencée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leur famille proche peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont limitées. Cette aide permet à la personne concernée d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, environ 80 % des allocataires obtenant l’ASH touchent également l’APA).

Pour mieux garantir l'entrée de l’un de vos proches au sein d'un établissement spécialisé, nous vous proposons, sur cette fiche, l'ensemble des informations essentielles, si elles sont disponibles.
Sont donc énoncées ici les informations pratiques liées aux spécificités de l’établissement. Découvrez également les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées... Obtenez aussi des précisions à propos du personnel en place, en fonction des soins dispensés : psychologue, psychomotricien, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure propose un certain nombre de services et prestations aux résidents. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos requêtes.