Polyclinique Sainte Marguerite à AUXERRE | Yonne

coordonnees

Polyclinique Sainte Marguerite à AUXERRE | Yonne
5 avenue Font. Sainte Marguerite
89003 AUXERRE
France
Voir le numéro
03 86 94 49 49

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
23
Lits hopital jour SSR : 
0

Listes des événements

Dans quelques années, en France, le vieillissement démographique mènera à un accroissement du nombre de personnes âgées dépendantes : bien que la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait se renforcer de de moitié plus d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent se reposer sur l'impulsion de deux forces actives pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, l’aide provenant de l’entourage familial pourrait décliner compte tenu du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. De plus, les frais incombant à l'allocation personnalisée d’autonomie devraient foncièrement changer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut demande une assistance pour effectuer les actes essentiels du quotidien. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de revenus. Toutefois, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est fortement impactée par les entrées financières de son foyer.

Autre aide notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes en perte d’autonomie comme proches, obligés alimentaires) de financer et donc de faciliter une entrée dans une structure adaptée pour personnes âgées. Une remarque cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (en France, environ 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir également l’APA).

Vous ou l’un de vos proches en situation de dépendance allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée ? Cette fiche propose l’ensemble des informations requises pour la bonne préparation à votre entrée.
Retrouvez les informations importantes liées aux spécificités de la structure. Découvrez aussi les conditions relatives à l'hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées... Obtenez aussi des précisions concernant le personnel en place, selon les soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Selon vos critères, Essentiel Autonomie vous met à disposition l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, alimentation, moyens d’accès à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les éléments pratiques concernant la vie de l’établissement.