Hôpital intercommunal du Haut Limousin à LE DORAT | Haute-Vienne

coordonnees

Hôpital intercommunal du Haut Limousin à LE DORAT | Haute-Vienne
9 avenue Fr de la Josnière
87210 LE DORAT
France
Voir le numéro
05 55 60 55 55

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
20
Lits hopital jour SSR : 
0

Les rapports de l’INSEE sont remarquables et interpellent. D'ici quelques années, en France, la mutation démographique de la population conduira, à une hausse significative du nombre de personnes âgées dépendantes. De 800 000 aujourd’hui, on devrait en recenser 1 200 000 d'ici 2040.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent compter sur l’association de deux dynamiques pour permettre leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, l'assistance provenant des proches est susceptible de diminuer compte tenu du nombre trop restreint de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de seniors dépendants. De plus, les dépenses incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient sérieusement évoluer, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale versée aux personnes sexagénaires et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation appelle à une aide pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de ressources. Par contre, la part demeurant à la charge du bénéficiaire est directement influencée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop faibles. Cette aide financière permet à la personne concernée d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (en France, en moyenne 80 % des bénéficiaires obtenant l’ASH se voient obtenir aussi l’APA).

Retrouvez sur cette fiche, toutes les précisions que nous avons dans le but de vous aider dans la préparation de votre accueil ou celui d’un de vos parents dans un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée.
Chaque établissement a des spécificités précises. Retrouvez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé dispensé. Prenez aussi connaissance du personnel évoluant dans la structure selon les soins proposés : infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Chaque structure spécialisée propose un certain nombre de services et prestations aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos interrogations.