La Milétrie - CHU de Poitiers à POITIERS | Vienne

coordonnees

La Milétrie - CHU de Poitiers à POITIERS | Vienne
2 rue de la Milétrie
86021 POITIERS
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
133
Lits hopital jour SSR : 
8

Découvrez également

Découvrez également

Si on s'appuie sur les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance devrait croître dans les années à venir, en raison particulièrement du vieillissement de la population en France. En supposant que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se fige, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie à l’horizon 2040, alors qu’elles sont 800 000 aujourd’hui.
La bonne prise en charge des personnes en situation de dépendance est due à des actions mutuelles des familles et des aidants, dans ce que nous pouvons définir comme solidarité familiale. Mais aussi d’une solidarité collective qui se matérialise par des aides financières, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, l’aide émanant de l’entourage familial pourrait diminuer en raison du nombre trop restreint de personnel aidant par rapport au nombre croissant de personnes âgées en situation de dépendance. Par ailleurs, les dépenses incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient nettement croître, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont le statut nécessite une aide pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de ressources. Toujours est-il, la part demeurant à la charge du bénéficiaire est fortement influencée par les revenus de son foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus modestes (personnes en situation de dépendance comme famille proche, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus aisée une entrée dans un établissement spécialisé pour seniors. Attention cependant, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, près de 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’APA).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite ? Cette fiche propose l'intégralité des précisions nécessaires à la bonne préparation à votre entrée.
Voici donc les informations importantes liées aux spécificités de l’établissement. Sont aussi proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des précisions concernant les praticiens en place, en fonction des soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure propose un certain nombre de services et prestations aux résidents. Alimentation, animations, activités et loisirs visant à maintenir le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à toutes vos requêtes.