Centre Hospitalier Côte de Lumière à LES SABLES D OLONNE | Vendée

coordonnees

Centre Hospitalier Côte de Lumière à LES SABLES D OLONNE | Vendée
4 rue Jacques Monod
85109 LES SABLES D OLONNE
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
40
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

1 200 000 personnes âgées en situation de dépendance, soit une augmentation de 400 000 en 2040. Il s’agit, d'après l’INSEE, de l'augmentation que pourrait bien connaître la France pendant les deux prochaines décennies, si toutefois l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une accélération remarquable du nombre de personnes en perte d'autonomie à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
Les aides apportées aux personnes en perte d'autonomie résultent aujourd’hui de leurs proches respectifs et de différentes offres telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie). Elles disposent d'un accompagnement familial et d’une aide collective.

La combinaison de ces deux forces, va faire constater une mutation importante dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne en situation de dépendance est voué à notablement baisser, allégeant par conséquent l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses liées à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles aussi, destinées à changer, et relèveront particulièrement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental reversée aux personnes sexagénaires et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut appelle à une aide pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas assujettie à modalités de revenus. Toujours est-il, la partie demeurant au dépens du bénéficiaire est directement influencée par les revenus de son foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus limités financièrement (personnes dépendantes comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans une structure pour seniors. Une remarque toutefois, l'Aide sociale à l'hébergement peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères versées par le département, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est toutefois pas le même que le nombre de prestations reversées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH ont recours à l’APA, de même.

Retrouvez sur cette fiche, toutes les précisions que nous avons avec pour objectif de vous aider dans la préparation de votre entrée ou celle d’un de vos parents dans un établissement spécialisé.
Sont donc énoncées ici les informations importantes liées aux spécificités de l’établissement. Découvrez aussi les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées... Obtenez aussi des précisions concernant les praticiens en place, selon les soins proposés : psychologue, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure spécialisée assure quelques services et prestations aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs visant à favoriser la vie sociale, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos interrogations.