Hôpital de Sault à SAULT | Vaucluse

coordonnees

Hôpital de Sault à SAULT | Vaucluse
Quartier Mougne - Chemin de Saint Trinit
84390 SAULT
France
Voir le numéro
04 90 64 19 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
8
Lits hopital jour SSR : 
0

Listes des événements

Dans quelques années, le vieillissement démographique en France se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : même si l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de 50% d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées dépendantes peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux dynamiques afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par diverses pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Assurément, l’aide provenant des proches pourrait diminuer en raison du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de seniors dépendants. Par ailleurs, les frais incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) devraient foncièrement changer, en fonction des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale attribuée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation implique une aide pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette aide n’est pas soumise à conditions de ressources. Par contre, la partie restant au dépens de la personne est fortement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont limitées. Cette aide permet au bénéficiaire d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne décédée).
Concernant les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de prestations accordées ne correspond pas au nombre d'allocataires : en France, près de 80 % des personnes bénéficiant de l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie.

Retrouvez sur cette fiche, l'intégralité des informations disponibles pour vous aider à préparer votre accueil ou celui d’un de vos parents dans un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée.
Sont donc énoncées ici les informations importantes relatives aux spécificités de la structure. Sont également proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations concernant le personnel en place, en fonction des soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement spécialisé propose un certain nombre de services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à toutes vos questions.