Maison de régime Saint Jean à CARQUEIRANNE | Var

coordonnees

Maison de régime Saint Jean à CARQUEIRANNE | Var
1 avenue des Alouettes
83320 CARQUEIRANNE
France
Voir le numéro
04 94 12 34 60

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
41
Lits hopital jour SSR : 
6

Dans une vingtaine d'années, le vieillissement de la population française mènera à un accroissement du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : même si l'espérance de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de 50% d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les personnes dépendantes peuvent se reposer sur l’association de deux dynamiques afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, l’aide provenant de l’entourage familial pourrait décliner compte tenu du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre croissant de seniors dépendants. Par ailleurs, les frais relatifs à l'allocation personnalisée d’autonomie devraient foncièrement croître, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation implique une assistance pour effectuer les actes essentiels de tous les jours. Cette assistance n’est pas soumise à conditions de revenus. Toujours est-il, la partie restant au dépens de la personne est fortement influencée par les ressources de son foyer.

Autre aide, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est une aide destinée à financer l’accueil en établissement spécialisé des personnes âgées dont les ressources et celles des obligés alimentaires sont revenus et ceux des obligés alimentaires sont insuffisants. L'ASH peut faire l’objet d’un recours sur succession.
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, près de 80 % des bénéficiaires obtenant l’ASH se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

En vue de mieux préparer et anticiper l'intégration de l’un de vos parents proches dans un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée, vous trouverez, sur cette fiche établissement, l'ensemble des informations essentielles, si elles sont disponibles.
Chaque établissement dispose de caractéristique précises. Retrouvez tout d’abord des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel médical présent dans la structure selon les soins dispensés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Chaque établissement propose un certain nombre de services et prestations aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à vos interrogations.