Centre cardio-vasculaire la Chenevière à SAINT RAPHAEL | Var

coordonnees

Centre cardio-vasculaire la Chenevière à SAINT RAPHAEL | Var
533 Avenue Berty Albrecht
83700 SAINT RAPHAEL
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
84
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

Dans une vingtaine d'années, le vieillissement de la population française conduira à une augmentation du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : si l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé augmenter de de moitié plus d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les seniors en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux forces actives pour assurer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par différentes pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, l’aide émanant des proches est susceptible de diminuer en raison du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. De plus, les dépenses incombant à l'allocation personnalisée d’autonomie sont censées fortement changer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de dépendance et dont le statut demande une aide pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette assistance n’est pas soumise à conditions de ressources. Par contre, la part restant à la charge de la personne est intimement impactée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d'obtenir une place dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est soumise à un recours sur succession.
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, environ 80 % des allocataires percevant l’ASH touchent également l’APA).

Retrouvez sur cette fiche l'ensemble des informations à votre disposition pour vous permettre d'anticiper de la meilleure manière votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dans un EHPAD ou d'une maison de retraite médicalisée.
Chaque établissement dispose de spécificités dédiées. Découvrez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel médical présent dans l'établissement selon les soins dispensés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
En fonction de vos recherches, Essentiel Autonomie vous donne accès à tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, alimentation, moyens d’accès pour aller à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les éléments utiles concernant la vie quotidienne au sein de l’établissement.