Centre Hospitalier de Melle à MELLE | Deux-Sèvres

coordonnees

Centre Hospitalier de Melle à MELLE | Deux-Sèvres
Route de La Roche
79500 MELLE
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
25
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : même si l'espérance de vie moyenne des Français en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de de moitié plus d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
La prise en charge des personnes dépendantes dépend de 2 types de soutien : l'implication émanant des parents ou enfants, mais également l'entraide collective qui se traduit par des solutions comme l'APA par exemple.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, le soutien découlant des proches est susceptible de diminuer en raison du nombre trop restreint de personnel aidant par rapport au nombre croissant de seniors en perte d'autonomie. En outre, les dépenses au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie sont censées nettement changer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de dépendance et dont la situation implique une assistance pour réaliser les actes essentiels quotidiennement. Cette aide financière n’est pas assujettie à modalités de ressources. En revanche, la part restant au dépens du bénéficiaire est fortement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus modestes (personnes dépendantes comme famille proche, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus facile une entrée dans un établissement pour personnes âgées. Une remarque cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères allouées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est toutefois pas le même que le nombre d'aides attribuées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l’ASH bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Retrouvez sur cette fiche tous les renseignements à votre disposition pour vous aider à préparer de la meilleure façon votre entrée ou celle de l’un de vos proches dépendant dans un EHPAD ou d'une maison de retraite médicalisée.
Voici donc les informations importantes liées aux caractéristiques de la structure. Sont aussi proposées les conditions relatives à l'hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations à propos du personnel en place, selon les soins dispensés : psychologue, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement assure un certain nombre de services et activités aux résidents. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à toutes vos questions.