Clinique Saint Louis à POISSY | Yvelines

coordonnees

Clinique Saint Louis à POISSY | Yvelines
1 rue Basset
78300 POISSY
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
40
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

De 800 000 personnes âgées en perte d'autonomie aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il est question, d'après l’INSEE, de l’évolution que pourrait bien connaître la population française pendant les deux prochaines décennies, si la durée de vie moyenne en situation de dépendance se stabilise. Une augmentation significative du nombre de personnes en perte d'autonomie liée au vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes en perte d'autonomie peuvent se reposer sur l'impulsion de deux dynamiques afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, le soutien découlant des proches est susceptible de diminuer compte tenu du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre grandissant de seniors dépendants. Par ailleurs, les frais au titre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient fortement évoluer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut appelle à une aide pour réaliser les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de revenus. Par contre, la part restant au dépens de la personne est intimement influencée par les ressources de son foyer.

Autre prestation : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle est attribuée par les instances départementales et inclut tout ou partie des frais liés au logement d’une personne en situation de dépendance, si les ressources et celles de ses proches aidants ne sont pas assez conséquentes.
Parmi les aides ménagères versées par le département, le nombre de personnes en situation de dépendance allocataires n’est cependant pas le même que le nombre d'aides débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’APA, également.

Vous ou l’un de vos proches envisagez d'intégrer un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée ? Cette fiche dispense l'intégralité des renseignements nécessaires à la bonne préparation à votre entrée.
Chaque établissement dispose de spécificités propres. Retrouvez tout d’abord des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez également connaissance du personnel soignant présent dans l'établissement selon les soins proposés : aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychologue.
En fonction de vos préférences, Essentiel Autonomie vous informe sur l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, alimentation, moyens d’accès pour aller à l’établissement, découvrez les informations pratiques concernant la vie quotidienne au sein de l’établissement.