Centre de Réeducation Fonctionnelle Le Brasset à MEAUX | Seine-et-Marne

coordonnees

Centre de Réeducation Fonctionnelle Le Brasset à MEAUX | Seine-et-Marne
14 rue Louis Braille
77103 MEAUX
France
Voir le numéro
01 60 09 87 10

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
40
Lits hopital jour SSR : 
10

Dans une vingtaine d'années, le vieillissement de la population française se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : même si la durée de vie moyenne de la population en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé augmenter de de moitié plus d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les seniors en situation de dépendance peuvent se reposer sur l'impulsion de deux forces actives afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par diverses pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

L'association de ces deux types d'aides, s’apprête à faire constater un bouleversement dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée dépendante est voué à sérieusement diminuer, amoindrissant alors l'importance de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses associées à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles aussi, amenées à évoluer, et résulteront essentiellement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale allouée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de dépendance et dont la situation demande une assistance pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas soumise à conditions de ressources. Toutefois, la part demeurant à la charge de la personne est intimement impactée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop limitées. Cette aide financière permet à la personne concernée d’accéder à un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (en France, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Afin de mieux préparer et anticiper l'intégration de l’un de vos proches au sein d'une structure spécialisée, nous vous proposons, sur cette fiche établissement, l'ensemble des informations essentielles, si elles sont disponibles.
Chaque établissement dispose de caractéristiques propres. Découvrez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez aussi connaissance du personnel évoluant dans la structure selon les soins dispensés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychologue.
Selon vos recherches, Essentiel Autonomie vous met à disposition tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, alimentation, moyens d’accès à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les éléments utiles concernant la vie au sein et à proximité de l’établissement.