Institut Médical de Serris à SERRIS | Seine-et-Marne

coordonnees

Institut Médical de Serris à SERRIS | Seine-et-Marne
2 cours du Rhin
77700 SERRIS
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
90
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : même si l'espérance de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de de moitié plus d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux dynamiques pour permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Assurément, le soutien émanant des proches pourrait décliner compte tenu du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de personnes âgées en situation de dépendance. En outre, les frais relatifs à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient nettement croître, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale versée aux personnes sexagénaires et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation demande une aide pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de revenus. Par contre, la partie demeurant à la charge de la personne est fortement répercuté par les ressources de son foyer.

Autre aide remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes dépendantes comme famille proche, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans un établissement pour seniors. Une remarque toutefois, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession..
Concernant les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de prestations accordées n'est pas le même que le nombre d'allocataires : en France, environ 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement touchent aussi l’allocation personnalisée d’autonomie.

Dans l'optique de bien garantir l'entrée de l’un de vos parents proches au sein d'un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée, vous trouverez, sur cette fiche établissement, toutes les informations essentielles, si disponibles.
Retrouvez les informations pratiques relatives aux spécificités de la structure. Sont aussi proposées les conditions relatives à l'hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées... Obtenez aussi des précisions concernant le personnel en place, en fonction des soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure spécialisée assure quelques services et prestations aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à favoriser la vie sociale, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos requêtes.