Centre Médical et Pédagogique pour Adolescents à NEUFMOUTIERS EN BRIE | Seine-et-Marne

coordonnees

Centre Médical et Pédagogique pour Adolescents | Seine-et-Marne
19 rue du Dr Lardanchet
77610 NEUFMOUTIERS EN BRIE
France
Voir le numéro
01 64 42 46 46

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
115
Lits hopital jour SSR : 
13

De 800 000 personnes âgées en perte d'autonomie aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il est question, si l'on se fie aux études de l’INSEE, de la croissance que pourrait bien connaître la France au cours des deux prochaines décennies, si toutefois l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance se stabilise. Une augmentation remarquable du nombre de personnes en situation de dépendance à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
Les aides proposées aux personnes en perte d'autonomie résultent de nos jours de leurs proches respectifs et de diverses solutions telles que l’allocation personnalisée d’autonomie. Elles bénéficient à la fois d’une assistance familiale et d’une solidarité collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, l'assistance découlant des proches est susceptible de décliner en raison du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre conséquent de personnes âgées dépendantes. Par ailleurs, les frais relatifs à l'APA sont censées foncièrement changer, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation implique une aide pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette aide n’est pas assujettie à modalités de revenus. Toujours est-il, la partie demeurant au dépens de la personne est directement influencée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop faibles. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d'obtenir une place dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est toutefois pas identique au nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement ont recours à l’APA, de même.

Vous ou l’un de vos proches êtes sur le point d'intégrer un établissement spécialisé ? Cette fiche propose l’ensemble des informations requises pour la bonne préparation à votre inscription.
Retrouvez les informations pratiques liées aux caractéristiques de la structure. Sont également proposées les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des détails à propos des professionnels de santé en place, en fonction des soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Selon vos préférences, Essentiel Autonomie vous informe sur tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, restauration, moyens d’accès pour se rendre à l’établissement, découvrez les éléments pratiques concernant le quotidien au sein de l’établissement.