Clinique des Pays de Meaux à MAREUIL LES MEAUX | Seine-et-Marne

coordonnees

Clinique des Pays de Meaux à MAREUIL LES MEAUX | Seine-et-Marne
850 rue des Madeleines
77100 MAREUIL LES MEAUX
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
110
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

Si on se base sur les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance devrait connaître une augmentation remarquable dans les deux prochaines décennies, en raison principalement du vieillissement de la population française. Même si la durée de vie moyenne en en situation de dépendance se stabilise, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie à l’horizon 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 aujourd’hui.
La prise en charge des personnes dépendantes dépend de 2 types de soutien : l'implication en provenance des parents ou enfants, mais aussi la cohésion collective qui prend la forme de solutions telles que l’allocation personnalisée d’autonomie par exemple.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l’aide découlant de l’entourage familial est susceptible de diminuer en raison du nombre trop faible d'aidants vis-à-vis du nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. En outre, les dépenses relatives à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) devraient fortement croître, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation implique une aide pour accomplir les actes essentiels de tous les jours. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de ressources. Toujours est-il, la part restant au dépens de la personne est fortement répercuté par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d'obtenir une place dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession.
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, en moyenne 80 % des allocataires percevant l’ASH touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie).

En vue de mieux garantir l’arrivée de l’un de vos parents proches au sein d'une structure spécialisée, voici, sur cette fiche établissement, toutes les informations essentielles, si elles sont disponibles.
Chaque établissement dispose de caractéristique dédiées. Découvrez tout d’abord des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel médical évoluant dans l'établissement selon les soins proposés : médecins, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Selon vos préférences, Essentiel Autonomie vous donne accès à tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, alimentation, moyens d’accès pour se rendre à l’établissement, découvrez les informations utiles concernant le quotidien de l’établissement.