Centre Hospitalier de Fontainebleau à FONTAINEBLEAU | Seine-et-Marne

coordonnees

Centre Hospitalier de Fontainebleau à FONTAINEBLEAU | Seine-et-Marne
55 boulevard du Maréchal Joffre
77305 FONTAINEBLEAU
France
Voir le numéro
01 60 74 10 10

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
30
Lits hopital jour SSR : 
0

Si on s'appuie sur les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en perte d'autonomie est censé connaître une augmentation remarquable dans les deux prochaines décennies, en raison particulièrement du vieillissement de la population française. Même si la durée de vie moyenne en état de dépendance se stabilise, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie en 2040, alors qu’elles sont 800 000 actuellement.
Actuellement, les personnes dépendantes peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux dynamiques afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par diverses pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, l’aide découlant de l’entourage familial pourrait diminuer à cause du nombre insuffisant d'aidants par rapport au nombre croissant de seniors dépendants. De plus, les dépenses incombant à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient fortement changer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut demande une aide pour effectuer les actes essentiels quotidiennement. Cette aide n’est pas soumise à modalités de ressources. Toujours est-il, la partie demeurant au dépens du bénéficiaire est fortement influencée par les entrées financières de son foyer.

Autre allocation remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus modestes (personnes en perte d’autonomie comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans une structure spécialisée pour seniors. Une remarque toutefois, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (sur le plan nationale, environ 80 % des allocataires percevant l’ASH se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite ? Cette fiche établissement dispose de l'intégralité des indications requises pour la bonne préparation à votre inscription.
Chaque établissement a des spécificités propres. Retrouvez premièrement des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé dispensé. Prenez également connaissance du personnel soignant évoluant dans la structure selon les soins apportés : infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Vous vous posez des questions sur la vie dans chaque structure médicalisée en matière d’activités, de loisirs, de restauration ? Nous vous proposons l'ensemble des services proposés, les animations, les différentes prestations, les moyens de transport pour se rendre à l'adresse de l'EHPAD ou la maison de retraite, et la vie sociale sur notre site.