Centre SSR L'ADAPT à CAUDEBEC LES ELBEUF | Seine-Maritime

coordonnees

Centre SSR L'ADAPT à CAUDEBEC LES ELBEUF | Seine-Maritime
624 rue Faidherbe
76320 CAUDEBEC LES ELBEUF
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
30
Lits hopital jour SSR : 
20

Découvrez également

Découvrez également

Si on se base sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait croître dans les 20 prochaines années, du fait notamment du vieillissement de la population en France. En supposant que la durée de vie moyenne en état de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront dépendantes à l’horizon 2040, alors qu’elles sont 800 000 actuellement.
Les aides avancées aux personnes en perte d'autonomie proviennent aujourd’hui de leurs proches respectifs et de différentes offres telles que l’allocation personnalisée d’autonomie. Elles jouissent à la fois d’une solidarité familiale et d’une mobilisation collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, l'assistance provenant de l’entourage familial est susceptible de décliner compte tenu du nombre insuffisant d'aidants par rapport au nombre grandissant de personnes âgées en situation de dépendance. De plus, les frais incombant à l'allocation personnalisée d’autonomie sont censées nettement croître, selon les modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la première aide locale réservée aux seniors d'au moins 60 ans, estimées en perte d’autonomie et qui, avec l'appui de cette allocation, sont toujours capables de continuer à accomplir les actes quotidiens. Si l’APA n’est pas allouée en fonction des pensions de la personne âgée, il reste encore à verser une partie variable définie à partir des revenus du foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont insuffisantes. Cette aide permet au bénéficiaire d’accéder à un établissement spécialisé pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (sur le plan nationale, environ 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir également l’APA).

Accédez à sur cette fiche établissement l'ensemble des renseignements à votre disposition vous permettant de préparer parfaitement votre entrée ou celle de l’un de vos proches dans un EHPAD ou d'une maison de retraite.
Sont donc énoncées ici les informations importantes liées aux caractéristiques de l’établissement. Sont également proposées les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des précisions concernant le personnel en place, selon les soins dispensés : psychologue, psychomotricien, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement spécialisé assure plusieurs services et prestations aux résidents. Alimentation, animations, activités et loisirs visant à favoriser la vie sociale, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos requêtes.