Clinique Mégival à SAINT AUBIN SUR SCIE | Seine-Maritime

coordonnees

Clinique Mégival à SAINT AUBIN SUR SCIE | Seine-Maritime
1328 avenue de La Maison Blanche
76550 ST AUBIN SUR SCIE
France
Voir le numéro
02 76 20 30 40

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
32
Lits hopital jour SSR : 
0

Listes des événements

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, si l'on se fie l’INSEE, de la croissance que devrait connaître la France lors des deux prochaines décennies, si la durée de vie moyenne en état de dépendance reste stable. Une accélération significative du nombre de personnes en situation de dépendance à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
Les aides proposées aux personnes en situation de dépendance émanent de nos jours de leurs proches respectifs et de différentes prestations telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie). Elles disposent d’une assistance familiale et d’une mobilisation collective.

La mutualisation de ces deux moyens d'assistance, s’apprête à connaître une mutation importante dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne en situation de dépendance est voué à sérieusement diminuer, allégeant par conséquent l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les frais associés à l’allocation personnalisée d’autonomie seront, elles également, destinées à être modifiées, et relèveront particulièrement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental allouée aux personnes sexagénaires et plus en situation de dépendance et dont le statut appelle à une aide pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas soumise à conditions de revenus. Par contre, la part demeurant à la charge du bénéficiaire est intimement impactée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont insuffisantes. Cette aide permet à la personne concernée d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne après son décès).
Concernant les aides ménagères débloquées par le Conseil départemental, le nombre de prestations allouées n'est pas le même que le nombre de bénéficiaires : sur le plan national, près de 80 % des personnes bénéficiant de l’ASH touchent aussi l’APA.

Retrouvez sur cette fiche, l'ensemble des précisions disponibles dans l'optique de vous aider à anticiper votre accueil ou celui d’un de vos proches dans une structure spécialisée.
Voici donc les informations importantes liées aux spécificités de l’établissement. Découvrez aussi les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des informations concernant les praticiens en place, selon les soins dispensés : psychologue, médecins, kinésithérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement propose quelques services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à maintenir la vie sociale, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos requêtes.