Centre Hospitalier de Rumilly à RUMILLY | Haute-Savoie

coordonnees

Centre Hospitalier de Rumilly à RUMILLY | Haute-Savoie
1 rue de la Forêt
74150 RUMILLY
France
Voir le numéro
04 50 01 80 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
54
Lits hopital jour SSR : 
10

Les estimations de l’INSEE sont remarquables. D'ici quelques années,, la mutation démographique de la population conduira, à une hausse manifeste du nombre de personnes âgées en situation de dépendance dans le pays. De 800 000 aujourd’hui, on devrait en recenser 1 200 000 d'ici 2040.
Actuellement, les personnes âgées en situation de dépendance peuvent compter sur l'impulsion de deux dynamiques pour permettre leur prise en charge. D’un côté, le soutien de la famille, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La mutualisation de ces deux moyens d'assistance, va attester d' un bouleversement dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée dépendante devrait considérablement décliner, amoindrissant ainsi l'influence de la solidarité familiale. Côté aides, les frais associés à l’allocation personnalisée d’autonomie seront, elles aussi, destinées à évoluer, et résulteront essentiellement de ses conditions d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la principale ressource départementale réservée aux seniors de 60 ans minimum, estimées en perte d’autonomie et qui, avec l'aide de cette allocation, peuvent continuer à accomplir les tâches quotidiennes. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas allouée en fonction des ressources de la personne âgée, il reste cependant à régler une partie variable déterminée en fonction des revenus du foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont faibles. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne concorde pas entièrement au nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, environ 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Accédez à sur cette fiche établissement tous les renseignements disponibles pour vous aider à aborder au mieux votre entrée ou celle de l’un de vos proches dépendant dans un EHPAD ou d'une maison de retraite.
Sont donc énoncées ici les informations importantes relatives aux spécificités de l’établissement. Découvrez aussi les conditions relatives à l'hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations concernant le personnel en place, en fonction des soins dispensés : psychologue, médecins, kinésithérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
En fonction de vos critères, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, alimentation, moyens d’accès pour aller à l’établissement, découvrez les informations utiles concernant la vie au sein et à proximité de l’établissement.