Centre Hospitalier Annecy Genevois - Site d'Annecy à PRINGY | Haute-Savoie

coordonnees

Centre Hospitalier Annecy Genevois - Site d'Annecy  à PRINGY | Haute-Savoie
1 avenue de l'Hôpital
74374 PRINGY
France
Voir le numéro
04 50 63 63 63

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
40
Lits hopital jour SSR : 
0

Dans une vingtaine d'années, l'évolution démographique en France conduira à une hausse du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : même si la durée de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accélérer de 400 000 personnes d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux forces actives afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La combinaison de ces deux forces, est en passe de connaître un bouleversement dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée dépendante est voué à sensiblement diminuer, réduisant alors l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l’allocation personnalisée d’autonomie seront, elles également, destinées à évoluer, et dépendront principalement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale attribuée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation requiert une aide pour accomplir les actes essentiels quotidiennement. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de ressources. En revanche, la partie restant au dépens de la personne est intimement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide permet à la personne concernée d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est assujettie à un recours sur succession.
Parmi les aides ménagères versées par le département, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est cependant pas identique au nombre d'aides débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement ont accès à l’APA, de même.

Accédez à sur cette fiche établissement l'ensemble des renseignements à votre disposition pour vous aider à préparer parfaitement votre entrée ou celle de l’un de vos proches dépendant dans un établissement spécialisé.
Voici donc les informations pratiques liées aux caractéristiques de la structure. Découvrez également les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées... Nous vous apportons enfin des détails concernant les praticiens en place, selon les soins dispensés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
En fonction de vos recherches, Essentiel Autonomie vous informe sur tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, alimentation, moyens d’accès pour se rendre à l’établissement, découvrez les informations pratiques concernant la vie quotidienne au sein et à proximité de l’établissement.