CMPR Domaine Saint Alban à SAINT ALBAN LEYSSE | Savoie

coordonnees

CMPR Domaine Saint Alban à SAINT ALBAN LEYSSE | Savoie
139 rue de La Grande Chartreuse
73230 ST ALBAN LEYSSE
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
32
Lits hopital jour SSR : 
15

Découvrez également

Découvrez également

Dans une vingtaine d'années, l'évolution démographique en France se traduira par une augmentation du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : bien que la durée de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de 400 000 personnes d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux forces actives pour permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par différentes pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Assurément, le soutien émanant de l’entourage familial pourrait décliner en raison du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre croissant de seniors en situation de dépendance. En outre, les dépenses incombant à l'APA pourraient sérieusement croître, en fonction des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de dépendance et dont le statut appelle à une aide pour accomplir les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de ressources. En revanche, la partie restant à la charge du bénéficiaire est intimement répercuté par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop faibles. Cette aide permet à la personne concernée d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l’ASH touchent aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Retrouvez sur cette fiche, toutes les précisions que nous avons dans le but de vous aider à préparer votre entrée ou celle d’un de vos proches dans un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée.
Chaque établissement a des spécificités dédiées. Découvrez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel médical évoluant dans la structure selon les soins dispensés : médecins, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Quels sont les services et activités proposés en termes de maintien du lien social et d’activités dans les différentes structures ? Essentiel Autonomie apporte des réponses à toutes vos questions concernant la restauration, les animations et activités dispensées, les loisirs, les moyens de transport et la localisation de l’établissement.