Centre Médical Georges Coulon à LE GRAND LUCE | Sarthe

coordonnees

Centre Médical Georges Coulon à LE GRAND LUCE | Sarthe
1 rue Dr Georges Coulon
72150 LE GRAND LUCE
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
132
Lits hopital jour SSR

Plan d’accès et cadre

Découvrez également

Découvrez également

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, selon l’INSEE, de l'augmentation que pourrait bien connaître la France au cours des vingt prochaines années, si toutefois l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une croissance remarquable du nombre de personnes dépendantes liée au vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes en perte d'autonomie peuvent se reposer sur l’association de deux dynamiques pour permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par diverses pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, l'assistance provenant des proches est susceptible de décliner en raison du nombre trop restreint de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de seniors dépendants. Par ailleurs, les dépenses au titre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient sérieusement évoluer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de dépendance et dont la situation requiert une aide pour réaliser les actes essentiels quotidiennement. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de revenus. En revanche, la partie demeurant à la charge de la personne est intimement impactée par les entrées financières de son foyer.

Autre prestation : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle est versée par les services du département et embarque tout ou partie des frais liés au logement d’une personne en perte d’autonomie, si les ressources et celles de ses aidants familiaux sont limitées.
Parmi les aides ménagères reversées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est cependant pas identique au nombre d'aides attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Retrouvez sur cette fiche, l'intégralité des informations disponibles dans l'optique de vous aider dans la préparation de votre entrée ou celle d’un de vos parents dans une structure spécialisée.
Retrouvez les informations pratiques liées aux caractéristiques de la structure. Découvrez également les conditions relatives à l'hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées... Nous vous apportons enfin des informations à propos des praticiens en place, en fonction des soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure spécialisée assure plusieurs services et prestations aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs visant à favoriser la vie sociale, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos questions.