Hôtel Dieu du Creusot à LE CREUSOT | Saône-et-Loire

coordonnees

Hôtel Dieu du Creusot à LE CREUSOT | Saône-et-Loire
175 rue Maréchal Foch
71206 LE CREUSOT
France
Voir le numéro
03 85 77 20 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
20
Lits hopital jour SSR : 
0

Listes des événements

Dans une vingtaine d'années, en France, le vieillissement de la population mènera à un accroissement du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : si la durée de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de de moitié plus d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent compter sur l'impulsion de deux forces actives pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, l’aide émanant de l’entourage familial pourrait diminuer à cause du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. Par ailleurs, les dépenses relatives à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient nettement changer, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation demande une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiennement. Cette aide n’est pas soumise à modalités de ressources. Toutefois, la part restant au dépens de la personne est fortement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Autre aide financière remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes en situation de dépendance comme famille proche, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus aisée une entrée dans un établissement spécialisé pour seniors. Une remarque cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, en moyenne 80 % des allocataires percevant l’ASH se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Retrouvez dans cette catégorie, toutes les informations disponibles dans le but de vous aider à préparer votre accueil ou celui d’un de vos proches dans un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée.
Chaque établissement a des caractéristique dédiées. Retrouvez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel médical évoluant dans la structure selon les soins apportés : aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque établissement propose plusieurs services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs visant à maintenir le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos questions.