Centre Hospitalier de la Bresse Louhannaise à LOUHANS | Saône-et-Loire

coordonnees

Centre Hospitalier de la Bresse Louhannaise à LOUHANS | Saône-et-Loire
350 avenue Fernand Point
71500 LOUHANS
France
Voir le numéro
03 85 76 31 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
30
Lits hopital jour SSR : 
0

Listes des événements

Si on s'appuie sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en perte d'autonomie est censé connaître une augmentation remarquée dans les années à venir, compte tenu particulièrement du vieillissement de la population française. Même sion constate que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se stabilise, 1 200 000 personnes seront dépendantes en 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 aujourd’hui.
La prise en charge des personnes en situation de dépendance est caractérisée par 2 éléments : l'implication en provenance de la famille, mais également l'entraide collective qui prend la forme de solutions telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La combinaison de ces deux forces, va attester d' un bouleversement dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par senior dépendant est voué à sérieusement décliner, allégeant par conséquent l'importance de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses associées à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles également, vouées à évoluer, et résulteront particulièrement de ses modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la principale prestation locale réservée aux seniors d'au moins 60 ans, estimées en perte d’autonomie et qui, avec l'appui de cette aide, sont aptes à continuer à accomplir les actes quotidiens. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas versée selon des pensions de la personne âgée, il reste tout de même à régler une partie variable qui dépend des ressources perçues du foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus ne sont pas suffisants. Cette aide financière permet à la personne concernée d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants attribués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le département, le nombre de prestations versées ne concorde pas entièrement au nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Accédez à sur cette fiche établissement tous les renseignements disponibles vous permettant de préparer idéalement votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant dans un EHPAD ou d'une maison de retraite.
Retrouvez les informations importantes relatives aux caractéristiques de l’établissement. Découvrez aussi les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées... Obtenez aussi des informations concernant les praticiens en place, en fonction des soins proposés : psychologue, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Selon vos recherches, Essentiel Autonomie vous donne accès à tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, alimentation, moyens d’accès pour se rendre à l’établissement, découvrez les informations pratiques concernant le quotidien au sein et à proximité de l’établissement.