Groupe Hospitalier de la Haute-Saône à LURE | Haute-Saône

coordonnees

Groupe Hospitalier de la Haute-Saône à LURE | Haute-Saône
37 avenue Carnot
70204 LURE
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
47
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées dépendantes : même si la durée de vie moyenne de la population en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de 400 000 personnes d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Les aides avancées aux personnes en perte d'autonomie résultent aujourd’hui de leurs proches et de différentes solutions telles que l'APA. Elles disposent à la fois d’une assistance familiale et d’une aide collective.

La combinaison de ces deux forces, est en passe de faire constater un bouleversement dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne dépendante est voué à notablement décliner, allégeant par conséquent l'importance de la solidarité familiale. Côté aides, les frais liés à l'APA seront, elles aussi, amenées à changer, et relèveront particulièrement de ses modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la première ressource locale versée aux seniors d'au moins 60 ans, considérées en perte d’autonomie et qui, via cette allocation, peuvent continuer à réaliser les tâches quotidiennes. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas allouée selon des ressources de la personne âgée, il reste cependant à verser une partie variable définie à partir des revenus du foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes dépendantes comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Une remarque toutefois, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (en France, environ 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH touchent aussi l’APA).

Accédez à sur cette fiche établissement tous les renseignements disponibles afin de préparer de la meilleure façon votre arrivée ou celle de l’un de vos proches au sein d’un EHPAD ou d'une maison de retraite médicalisée.
Chaque établissement a des spécificités propres. Retrouvez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez aussi connaissance du personnel médical évoluant dans la structure selon les soins dispensés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
En fonction de vos recherches, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, alimentation, moyens d’accès pour aller à l’établissement, découvrez les informations utiles concernant la vie de l’établissement.