Etablissement public de santé de St Félicien à SAINT FELICIEN | Ardèche

coordonnees

Etablissement public de santé de St Félicien à SAINT FELICIEN | Ardèche
2 rue du Pont Vieux
07410 ST FELICIEN
France
Voir le numéro
04 75 06 02 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
24
Lits hopital jour SSR : 
0

Dans un avenir proche, en France, le vieillissement démographique conduira à une hausse du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : bien que l'espérance de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accélérer de 400 000 personnes d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux dynamiques pour permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l’aide émanant des proches pourrait décliner à cause du nombre trop faible d'aidants vis-à-vis du nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. Par ailleurs, les dépenses relatives à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient fortement changer, en fonction des conditions d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la 1ère prestation départementale versée aux seniors de 60 ans minimum, estimées en perte d’autonomie et qui, avec l'aide de cette aide, peuvent continuer à accomplir les actes quotidiens. Si l’APA n’est pas versée en fonction des pensions de la personne âgée, il reste cependant à acquitter une partie variable déterminée en fonction des ressources du foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à un établissement spécialisé pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des allocataires percevant l’ASH se voient obtenir aussi l’APA).

Pour mieux garantir l'intégration de l’un de vos parents proches au sein d'un établissement spécialisé, voici, sur cette fiche établissement, toutes les informations importantes, si elles sont disponibles.
Chaque établissement a des spécificités dédiées. Découvrez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez également connaissance du personnel médical présent dans l'établissement selon les soins apportés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Selon vos recherches, Essentiel Autonomie vous informe sur l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, alimentation, moyens d’accès à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les éléments utiles concernant la vie au sein de l’établissement.