Hôpital Local Intercommunal Rocher - Largentière à LARGENTIERE | Ardèche

coordonnees

Hôpital Local Intercommunal Rocher - Largentière à LARGENTIERE | Ardèche
Avenue Les Marronniers
07110 LARGENTIERE
France
Voir le numéro
04 75 35 83 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
35
Lits hopital jour SSR : 
0

Plan d’accès et cadre

Dans une vingtaine d'années, en France, le vieillissement de la population se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : si l'espérance de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait augmenter de 400 000 personnes d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
La prise en charge des personnes de la dépendance est caractérisée par 2 types de soutien : l’aide émanant des parents ou enfants, mais également la cohésion collective qui prend la forme de solutions telles que l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, le soutien découlant de l’entourage familial est susceptible de décliner en raison du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. En outre, les dépenses relatives à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient sérieusement évoluer, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance et dont le statut nécessite une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de ressources. Toujours est-il, la part demeurant au dépens de la personne est directement influencée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources ne sont pas suffisantes. Cette aide permet au bénéficiaire d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères versées par le département, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est cependant pas le même que le nombre de prestations attribuées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement ont recours à l’APA, également.

Retrouvez sur cette fiche l'ensemble des informations à votre disposition afin de préparer au mieux votre entrée ou celle de l’un de vos proches dans un EHPAD ou d'une maison de retraite médicalisée.
Sont donc énoncées ici les informations pratiques relatives aux caractéristiques de la structure. Sont également proposées les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des détails à propos du personnel en place, selon les soins dispensés : psychologue, psychomotricien, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement spécialisé propose plusieurs services et activités aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à maintenir le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos requêtes.