Clinique médicale Brugnon Agache à BEAUJEU ET QUITTEUR | Haute-Saône

coordonnees

Clinique médicale Brugnon Agache à BEAUJEU ET QUITTEUR | Haute-Saône
14 rue des Ecoles
70100 BEAUJEU ET QUITTEUR
France
Voir le numéro
03 84 67 77 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
73
Lits hopital jour SSR : 
10

Dans un avenir proche, en France, l'évolution démographique conduira à un accroissement du nombre de personnes âgées dépendantes : même si la durée de vie moyenne de la population en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de 50% d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent compter sur l'impulsion de deux dynamiques afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par différentes pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, le soutien émanant de l’entourage familial pourrait diminuer à cause du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre conséquent de seniors dépendants. En outre, les frais incombant à l'APA sont censées fortement changer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance et dont la situation appelle à une aide pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas soumise à conditions de revenus. Toujours est-il, la part restant au dépens de la personne est fortement impactée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus ne sont pas suffisants. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à un établissement pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, près de 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH se voient obtenir aussi l’APA).

Pour mieux garantir l’arrivée de l’un de vos parents proches dans une structure spécialisée, nous vous proposons, sur cette fiche, l'ensemble des informations importantes, si disponibles.
Chaque établissement dispose de caractéristique précises. Découvrez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez ensuite connaissance du personnel médical évoluant dans la structure selon les soins apportés : médecins, infirmières, ergothérapeute, psychologue.
Selon vos recherches, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, restauration, moyens d’accès à l’établissement, découvrez les informations pratiques concernant la vie quotidienne au sein et à proximité de l’établissement.