Hôpital gériatrique Antoine Charial - HCL à FRANCHEVILLE | Rhône

coordonnees

Hôpital gériatrique Antoine Charial - HCL à FRANCHEVILLE | Rhône
40 avenue de la Table de Pierre
69340 FRANCHEVILLE
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
68
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

Dans une vingtaine d'années, en France, le vieillissement de la population se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées dépendantes : même si l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de de moitié plus d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en situation de dépendance peuvent se reposer sur la mutualisation de deux dynamiques afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions de soutien, comme l'APA.

L'association de ces deux types d'aides, s’apprête à faire constater un bouleversement dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par senior en situation de dépendance est voué à sensiblement baisser, amoindrissant ainsi l'influence de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l'APA seront, elles également, vouées à être modifiées, et dépendront essentiellement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental attribuée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont la situation appelle à une aide pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette assistance n’est pas soumise à conditions de ressources. Par contre, la partie demeurant à la charge de la personne est fortement impactée par les entrées financières de son foyer.

Autre aide financière remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes dépendantes comme proches, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus facile une entrée dans une structure adaptée pour seniors. Une remarque cependant, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères allouées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est toutefois pas le même que le nombre d'aides débloquées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement ont accès à l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Retrouvez sur cette fiche toutes les informations à connaître afin de préparer votre entrée ou celle de l’un de vos proches au sein d’un établissement spécialisé.
Chaque établissement a des spécificités propres. Retrouvez tout d’abord des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel soignant présent dans la structure selon les soins apportés : infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque établissement spécialisé assure quelques services et prestations aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à entretenir le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à toutes vos questions.