Hôpital Gériatrique Dr Frédéric Dugoujon - HCL à CALUIRE | Rhône

coordonnees

Hôpital Gériatrique Dr Frédéric Dugoujon - HCL | Rhône
14 rue Pasteur
69300 CALUIRE
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
43
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

Dans quelques années, le vieillissement démographique en France se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : si la durée de vie moyenne des Français en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de de moitié plus d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent compter sur l'impulsion de deux forces actives pour assurer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, l’aide émanant de l’entourage familial pourrait décliner compte tenu du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre grandissant de seniors en perte d'autonomie. En outre, les frais au titre de l'APA pourraient fortement changer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale reversée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation implique une aide pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette aide n’est pas assujettie à modalités de revenus. En revanche, la part restant à la charge du bénéficiaire est directement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont insuffisants. Cette aide permet au bénéficiaire d'obtenir une place dans un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession.
Parmi les aides ménagères versées par le département, le nombre de personnes en perte d’autonomie allocataires n’est cependant pas le même que le nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Retrouvez sur cette fiche toutes les informations à connaître pour préparer de la meilleure façon votre intégration ou celle de l’un de vos parents au sein d’un établissement spécialisé.
Chaque établissement a des spécificités précises. Retrouvez tout d’abord des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, ainsi que le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez aussi connaissance du personnel évoluant dans la structure selon les soins apportés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque structure spécialisée assure quelques services et activités aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à maintenir la vie sociale, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos requêtes.