Hôpital gériatrique des Charpennes - HCL à VILLEURBANNE | Rhône

coordonnees

Hôpital gériatrique des Charpennes - HCL à VILLEURBANNE | Rhône
27 rue Gabriel Péi
69603 VILLEURBANNE
France
Voir le numéro
0 825 0 825 69

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
86
Lits hopital jour SSR : 
16

Les estimations de l’INSEE sont sans appel et interpellent. Dans un avenir proche,, la mutation démographique de la population nous confrontera, à une accélération manifeste du nombre de personnes âgées en situation de dépendance. De 800 000 aujourd’hui, on devrait en recenser 1 200 000 d'ici 2040.
Les aides avancées aux personnes en situation de dépendance émanent aujourd’hui de leurs proches et de diverses solutions telles que l’allocation personnalisée d’autonomie. Elles bénéficient d’une solidarité familiale et d’une aide collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, l'assistance provenant de l’entourage familial est susceptible de décliner à cause du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. De plus, les dépenses au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient fortement croître, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental allouée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut nécessite une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiennement. Cette aide financière n’est pas assujettie à modalités de revenus. En revanche, la partie demeurant au dépens du bénéficiaire est directement impactée par les revenus de son foyer.

Autre allocation remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes en perte d’autonomie comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus facile une entrée dans un établissement adapté pour seniors. Attention cependant, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession..
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (en France, près de 80 % des bénéficiaires obtenant l’ASH se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Pour mieux garantir l’arrivée de l’un de vos parents proches dans un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée, vous trouverez, sur cette fiche établissement, l'ensemble des informations essentielles, si disponibles.
Chaque établissement a des spécificités dédiées. Découvrez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel soignant présent dans l'établissement selon les soins apportés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychologue.
Chaque structure spécialisée propose quelques services et prestations aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à favoriser la vie sociale, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos requêtes.