SSR Val Rosay à SAINT DIDIER AU MONT D OR | Rhône

coordonnees

SSR Val Rosay à SAINT DIDIER AU MONT D OR | Rhône
133 route de Saint Cyr
69370 ST DIDIER AU MONT D OR
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
305
Lits hopital jour SSR : 
30

Découvrez également

Découvrez également

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, d'après l’INSEE, de l'augmentation que devrait connaître la population française lors des vingt prochaines années, si l'espérance de vie moyenne en état de dépendance reste stable. Une accélération significative du nombre de personnes en perte d'autonomie à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent se reposer sur la mutualisation de deux forces actives pour permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, l’aide émanant des proches est susceptible de diminuer à cause du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre conséquent de seniors en situation de dépendance. Par ailleurs, les dépenses au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie sont censées fortement croître, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut demande une assistance pour accomplir les actes essentiels du quotidien. Cette aide n’est pas soumise à conditions de ressources. Toutefois, la partie restant au dépens du bénéficiaire est intimement impactée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont insuffisantes. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d'obtenir une place dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des allocataires percevant l’ASH touchent aussi l’APA).

Retrouvez sur cette fiche l'ensemble des renseignements disponibles afin de préparer au mieux votre arrivée ou celle de l’un de vos proches au sein d’un EHPAD ou d'une maison de retraite médicalisée.
Types de soins proposés, présence d’unités de soins spécialisées, différents types de professionnels de santé sur place (médecins, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue), capacités de couchages, mais aussi nombre, superficie et types de chambres(doubles ou simples) proposés : retrouvez toutes les informations pratiques relatives à chaque structure.
En fonction de vos recherches, Essentiel Autonomie vous informe sur l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Loisirs, alimentation, moyens d’accès pour se rendre à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les éléments utiles concernant la vie quotidienne de l’établissement.