Clinique du Grand Large à DECINES CHARPIEU | Rhône

coordonnees

Clinique du Grand Large à DECINES CHARPIEU | Rhône
2 avenue Léon Blum
69150 DECINES CHARPIEU
France
Voir le numéro
04 78 49 05 60

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
40
Lits hopital jour SSR : 
0

Les rapports de l’INSEE sont sans appel. D'ici quelques années,, le vieillissement de la population amènera, à une augmentation importante du nombre de personnes âgées dépendantes dans le pays. En augmentant de 400 000 environ, on devrait en recenser 1 200 000 en 2040.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent se reposer sur l’association de deux dynamiques pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, l’aide provenant de l’entourage familial pourrait diminuer en raison du nombre insuffisant d'aidants par rapport au nombre croissant de seniors en perte d'autonomie. De plus, les dépenses incombant à l'APA devraient sérieusement croître, selon les modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la principale aide départementale destinée aux seniors d'au moins 60 ans, estimées en perte d’autonomie et qui, avec l'aide de cette allocation, sont aptes à continuer à accomplir les actes quotidiens. Si l’APA n’est pas allouée selon des ressources de la personne âgée, il reste encore à payer une partie variable déterminée en fonction des ressources perçues du foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont limitées. Cette aide financière permet au bénéficiaire d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (sur le plan nationale, environ 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Retrouvez dans cette catégorie, l'ensemble des informations que nous avons afin de vous aider à préparer votre entrée ou celle d’un de vos proches dans un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée.
Chaque établissement a des caractéristique dédiées. Découvrez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez ensuite connaissance du personnel médical évoluant dans la structure selon les soins proposés : infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Chaque établissement propose quelques services et activités aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à vos requêtes.