Centre médical Germaine Revel à SAINT MAURICE SUR DARGOIRE | Rhône

coordonnees

Centre médical Germaine Revel  à SAINT MAURICE SUR DARGOIRE | Rhône
707 Route de la Condamine
69440 ST MAURICE SUR DARGOIRE
France
Voir le numéro
04 78 81 57 57

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
76
Lits hopital jour SSR : 
0

Si on se base sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait croître dans les deux prochaines décennies, compte tenu principalement du vieillissement de la population française. En supposant que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se fige, 1 200 000 personnes seront dépendantes à l’horizon 2040, alors qu’elles sont 800 000 aujourd’hui.
Les aides avancées aux personnes en situation de dépendance émanent aujourd’hui de leurs proches et de diverses solutions telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie). Elles disposent d'un accompagnement familial et d’une mobilisation collective.

La combinaison de ces deux forces, va connaître une mutation importante dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée dépendante devrait notablement décliner, amoindrissant par conséquent l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles aussi, amenées à changer, et dépendront essentiellement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de dépendance et dont la situation appelle à une aide pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de revenus. En revanche, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est fortement impactée par les revenus de son foyer.

Autre aide notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus limités financièrement (personnes dépendantes comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Une remarque toutefois, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes allouées à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (en France, environ 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée ? Cette fiche établissement propose l'intégralité des renseignements nécessaires à la bonne préparation à votre entrée.
Chaque établissement a des caractéristique dédiées. Découvrez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé dispensé. Prenez également connaissance du personnel soignant présent dans l'établissement selon les soins proposés : aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque établissement propose plusieurs services et prestations aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à vos requêtes.