Centre Hospitalier de Condrieu à CONDRIEU | Rhône

coordonnees

Centre Hospitalier de Condrieu à CONDRIEU | Rhône
Route Nationale 86
69420 CONDRIEU
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
35
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

1 200 000 personnes âgées en situation de dépendance, soit une augmentation de 400 000 en 2040. Il s’agit, selon les études de l’INSEE, de l’évolution que devrait connaître la population française lors des deux prochaines décennies, si l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une croissance perceptible du nombre de personnes en situation de dépendance à laquelle on associe vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes en perte d'autonomie peuvent compter sur la mutualisation de deux dynamiques afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par diverses pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, l’aide découlant des proches pourrait décliner à cause du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre grandissant de personnes âgées en situation de dépendance. Par ailleurs, les dépenses relatives à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient nettement changer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale attribuée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut demande une aide pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas soumise à conditions de revenus. Toutefois, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est directement répercuté par les revenus de son foyer.

Il demeure aussi un accompagnement destiné à soutenir financièrement l’accueil en établissement spécialisé pour personnes en perte d’autonomie, si les ressources de la personne en question et de ses proches sont limitées : l’aide sociale à l’hébergement (ASH), aide qui peut faire l’objet d’un recours sur succession.
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, environ 80 % des allocataires percevant l’ASH se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée ? Cette fiche dispense l'intégralité des précisions nécessaires à la bonne préparation à votre entrée.
Sont donc énoncées ici les informations importantes relatives aux spécificités de l’établissement. Découvrez également les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des détails à propos des praticiens en place, en fonction des soins proposés : psychologue, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Quelles sont les prestations proposées en matière de vie sociale et d’activités dans les différentes structures ? Essentiel Autonomie répond à vos questions au sujet de la restauration, les animations et activités, les loisirs proposés, les moyens de locomotion et la localisation de l’établissement.