Centre Hospitalier de Sainte Foy lès Lyon à SAINTE FOY LES LYON | Rhône

coordonnees

Centre Hospitalier de Sainte Foy lès Lyon à SAINTE FOY LES LYON | Rhône
78 Chemin de Montray
69110 STE FOY LES LYON
France
Voir le numéro
08 26 10 13 93

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
16
Lits hopital jour SSR : 
0

Si on s'appuie sur les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait connaître une augmentation remarquable dans les années à venir, du fait notamment du vieillissement de la population en France. En supposant que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se stabilise, 1 200 000 personnes seront dépendantes à l’horizon 2040, alors qu’elles sont 800 000 aujourd’hui.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent se reposer sur l'impulsion de deux forces actives pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par plusieurs pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La combinaison de ces deux forces, s’apprête à attester d' un bouleversement dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée dépendante est voué à sérieusement décliner, allégeant ainsi l'influence de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l'APA seront, elles aussi, vouées à changer, et relèveront principalement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale reversée aux personnes sexagénaires et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut implique une assistance pour effectuer les actes essentiels du quotidien. Cette aide financière n’est pas soumise à conditions de ressources. Toujours est-il, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est fortement impactée par les ressources de son foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes dépendantes comme famille proche, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus facile une entrée dans une structure spécialisée pour seniors. Attention toutefois, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants attribués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (en France, près de 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’APA).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée ? Cette fiche transmet l’ensemble des informations que vous recherchez pour bien préparer votre entrée.
Voici donc les informations importantes relatives aux spécificités de l’établissement. Découvrez également les conditions relatives à l'hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des détails concernant les praticiens en place, selon les soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure assure quelques services et activités aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs visant à maintenir la vie sociale, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à vos questions.