Hôpital Saint Vincent à ODEREN | Haut-Rhin

coordonnees

Hôpital Saint Vincent à ODEREN | Haut-Rhin
60 Grand rue
68830 ODEREN
France
Voir le numéro
03 89 39 19 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
30
Lits hopital jour SSR : 
0

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique se traduira par un accroissement du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : bien que l'espérance de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé augmenter de 50% d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les personnes en perte d'autonomie peuvent se reposer sur la mutualisation de deux forces actives pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par plusieurs pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, l'assistance découlant de l’entourage familial pourrait diminuer à cause du nombre trop faible de personnel aidant par rapport au nombre conséquent de personnes âgées dépendantes. En outre, les dépenses incombant à l'allocation personnalisée d’autonomie sont censées nettement croître, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut nécessite une aide pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide financière n’est pas soumise à modalités de ressources. Toutefois, la partie restant à la charge du bénéficiaire est directement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide financière permet à la personne concernée d’accéder à un établissement spécialisé pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants attribués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères reversées par le département, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est cependant pas identique au nombre de prestations attribuées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement ont recours à l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite ? Cette fiche transmet l'intégralité des indications nécessaires à la bonne préparation à votre inscription.
Chaque établissement dispose de caractéristique dédiées. Retrouvez tout d’abord des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel soignant évoluant dans la structure selon les soins proposés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Quels sont les services et activités proposés en matière de vie sociale et d’activités dans les différentes structures ? Essentiel Autonomie répond à toutes vos questions à propose de la restauration, les animations et activités dispensées, les loisirs proposés, les moyens de transport et la localisation de l’établissement.