Centre médical de Saâles à SAALES | Bas-Rhin

coordonnees

Centre médical de Saâles à SAALES | Bas-Rhin
Route Hantz
67420 SAALES
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
87
Lits hopital jour SSR

Découvrez également

Découvrez également

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique mènera à une hausse du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : bien que la durée de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de 50% d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent compter sur l'impulsion de deux dynamiques pour assurer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La combinaison de ces deux forces, s’apprête à attester d' un bouleversement dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance devrait notablement décliner, réduisant ainsi le poids de la solidarité familiale. Côté aides, les frais liés à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles aussi, amenées à changer, et résulteront particulièrement de ses modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la principale prestation locale réservée aux personnes âgées d'au moins 60 ans, estimées en perte d’autonomie et qui, avec l'aide de cette allocation, peuvent continuer à réaliser les actes quotidiens. Si l’APA n’est pas attribuée en fonction des pensions de la personne âgée, il reste cependant à payer une partie variable déterminée en fonction des ressources du foyer.

Autre prestation : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle est allouée par les services du département et prend en charge tout ou partie des frais liés au logement d’une personne en situation de dépendance, en cas de ressources et celles de ses proches aidants pas assez décentes.
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, environ 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent aussi l’APA).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite ? Cette fiche établissement propose l’ensemble des renseignements requises pour la bonne préparation à votre inscription.
Chaque établissement dispose de caractéristique dédiées. Retrouvez premièrement des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez également connaissance du personnel soignant évoluant dans l'établissement selon les soins proposés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Selon vos préférences, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, alimentation, moyens d’accès pour aller à l’établissement, découvrez les informations pratiques concernant la vie quotidienne au sein de l’établissement.