Clinique La Pinède à SAINT ESTEVE | Pyrénées-Orientales

coordonnees

Clinique La Pinède à SAINT ESTEVE | Pyrénées-Orientales
Route de Peyrestortes
66240 ST ESTEVE
France
Voir le numéro
04 68 38 27 27

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
185
Lits hopital jour SSR : 
10

Si on s'appuie sur les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance devrait croître dans les 20 prochaines années, en raison particulièrement du vieillissement de la population en France. Même si la durée de vie moyenne en état de dépendance se stabilise, 1 200 000 personnes seront dépendantes d'ici 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
La bonne prise en charge des personnes en situation de dépendance est due à des actions mutuelles des proches et des professionnels aidants, dans ce que nous pouvons qualifier de solidarité familiale. Mais aussi d’une solidarité collective qui se traduit par des aides financières, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, l’aide émanant des proches est susceptible de diminuer à cause du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de seniors dépendants. Par ailleurs, les dépenses relatives à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) sont censées foncièrement évoluer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut requiert une aide pour réaliser les actes essentiels de tous les jours. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de ressources. Par contre, la part restant au dépens de la personne est intimement influencée par les ressources de son foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes en perte d’autonomie comme famille proche, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus aisée une entrée dans un établissement adapté pour seniors. Une remarque cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes allouées à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, près de 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un établissement spécialisé ? Cette fiche établissement transmet l’ensemble des indications requises pour la bonne préparation à votre entrée.
Chaque établissement a des caractéristique précises. Découvrez premièrement des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel présent dans l'établissement selon les soins dispensés : aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque structure spécialisée propose plusieurs services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs visant à favoriser le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos interrogations.