Centre de réadaption fonctionnelle Marienia à CAMBO LES BAINS | Pyrénées-Atlantiques

coordonnees

Centre de réadaption fonctionnelle Marienia à CAMBO LES BAINS | Pyrénées-Atlantiques
Avenue de Navarre
64250 CAMBO LES BAINS
France
Voir le numéro
05 59 93 68 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
103
Lits hopital jour SSR : 
8

Si on s'appuie sur les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en perte d'autonomie est censé connaître une augmentation remarquable dans les années à venir, compte tenu notamment du vieillissement de la population française. Même si la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se stabilise, 1 200 000 personnes seront dépendantes d'ici 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
Les aides apportées aux personnes dépendantes émanent de nos jours de leurs proches respectifs et de diverses offres comme l’allocation personnalisée d’autonomie. Elles bénéficient à la fois d’une assistance familiale et d’une mobilisation collective.

L'association de ces deux types d'aides, s’apprête à faire constater un bouleversement dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance devrait notablement baisser, amoindrissant par conséquent l'influence de la solidarité familiale. Côté aides, les frais associés à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles aussi, amenées à être modifiées, et dépendront principalement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de dépendance et dont le statut nécessite une aide pour accomplir les actes essentiels quotidiennement. Cette aide n’est pas assujettie à modalités de ressources. En revanche, la part demeurant à la charge de la personne est intimement impactée par les revenus de son foyer.

Autre aide financière notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes dépendantes comme proches, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus facile une entrée dans un établissement pour seniors. Attention toutefois, l’ASH peut entraîner un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes allouées à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne concorde pas entièrement au nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, environ 80 % des bénéficiaires obtenant l’ASH se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

En vue de mieux préparer et anticiper l’arrivée de l’un de vos parents proches au sein d'un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée, nous vous proposons, sur cette fiche, l'ensemble des informations essentielles, si disponibles.
Chaque établissement a des spécificités précises. Retrouvez tout d’abord des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel médical évoluant dans l'établissement selon les soins dispensés : médecins, infirmières, ergothérapeute, psychologue.
Chaque établissement assure plusieurs services et prestations aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs visant à entretenir le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à toutes vos requêtes.