Centre médical Landouzy à CAMBO LES BAINS | Pyrénées-Atlantiques

coordonnees

Centre médical Landouzy à CAMBO LES BAINS | Pyrénées-Atlantiques
Boulevard Juanchuto
64250 CAMBO LES BAINS
France
Voir le numéro
05 59 93 73 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
64
Lits hopital jour SSR : 
0

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, d'après aux études de l’INSEE, de l'augmentation que pourrait bien connaître la France pendant les deux prochaines décennies, si la durée de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une croissance significative du nombre de personnes dépendantes liée au vieillissement de la population.
La prise en charge des personnes dépendantes dépend de 2 types de soutien : l'implication venant de l’entourage familial, mais aussi l'entraide collective qui s'apparente à des prestations comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie) par exemple.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, l’aide découlant des proches pourrait décliner à cause du nombre trop restreint d'aidants vis-à-vis du nombre conséquent de seniors dépendants. Par ailleurs, les dépenses relatives à l'APA devraient foncièrement évoluer, en fonction des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental versée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont le statut demande une aide pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas soumise à conditions de revenus. Toutefois, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est fortement impactée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop faibles. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d'obtenir une place dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes en perte d’autonomie bénéficiaires n’est toutefois pas identique au nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement ont recours à l’APA, de même.

Pour mieux garantir l'intégration de l’un de vos parents proches dans un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée, voici, sur cette fiche, toutes les informations importantes, si elles sont disponibles.
Sont donc énoncées ici les informations pratiques relatives aux caractéristiques de l’établissement. Sont également proposées les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées... Nous vous apportons enfin des informations concernant le personnel en place, en fonction des soins dispensés : psychologue, médecins, kinésithérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Selon vos recherches, Essentiel Autonomie vous informe sur tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, restauration, moyens d’accès pour aller à l’établissement, découvrez les éléments pratiques concernant la vie au sein et à proximité de l’établissement.