Centre médical Annie Enia à CAMBO LES BAINS | Pyrénées-Atlantiques

coordonnees

Centre médical Annie Enia à CAMBO LES BAINS | Pyrénées-Atlantiques
Route de la Bergerie
64250 CAMBO LES BAINS
France

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
57
Lits hopital jour SSR : 
3

Découvrez également

Découvrez également

Dans un avenir proche, en France, l'évolution démographique conduira à une augmentation du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : si l'espérance de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de 50% d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux dynamiques afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, l’aide émanant de l’entourage familial pourrait décliner en raison du nombre trop restreint de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. En outre, les frais au titre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient fortement croître, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental allouée aux personnes sexagénaires et plus en situation de dépendance et dont le statut requiert une aide pour effectuer les actes essentiels du quotidien. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de revenus. Toujours est-il, la part demeurant à la charge de la personne est directement influencée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont limitées. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, environ 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

De manière à mieux garantir l’arrivée de l’un de vos parents proches au sein d'un établissement spécialisé, voici, sur cette fiche établissement, toutes les informations essentielles, si disponibles.
Chaque établissement a des caractéristiques propres. Retrouvez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez aussi connaissance du personnel présent dans la structure selon les soins dispensés : infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Selon vos recherches, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, alimentation, moyens d’accès pour aller à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les éléments pratiques concernant le quotidien de l’établissement.