Centre Médical Léon Dieudonné à CAMBO LES BAINS | Pyrénées-Atlantiques

coordonnees

Centre Médical Léon Dieudonné à CAMBO LES BAINS | Pyrénées-Atlantiques
Avenur d'Ursuya
64160 CAMBO LES BAINS
France
Voir le numéro
08 25 10 58 58

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
106
Lits hopital jour SSR : 
0

Dans quelques années, en France, le vieillissement démographique se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : si la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accentuer de 50% d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les seniors en situation de dépendance peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux forces actives pour assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien de la famille, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par diverses pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, l’aide émanant de l’entourage familial est susceptible de diminuer compte tenu du nombre trop restreint de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de seniors dépendants. De plus, les dépenses incombant à l'APA devraient foncièrement croître, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental reversée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut appelle à une assistance pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette aide financière n’est pas soumise à conditions de ressources. Par contre, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est fortement impactée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leur famille proche peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont faibles. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, près de 80 % des allocataires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des informations disponibles pour vous aider à aborder de la meilleure manière votre entrée ou celle de l’un de vos proches dépendant au sein d’un établissement spécialisé.
Retrouvez les informations importantes relatives aux caractéristiques de la structure. Découvrez également les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées... Obtenez aussi des informations concernant le personnel en place, selon les soins dispensés : psychologue, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Vous vous demandez comment se passe la vie dans chaque structure médicalisée en matière d’activités, de loisirs, de restauration ? Retrouvez tous les services proposés, les animations, les différentes prestations, les moyens de transport pour se rendre à l'adresse de l'établissement, et la vie sociale sur Essentiel Autonomie.