Clinique Médicale de Cardio Pneumologie à DURTOL | Puy-de-Dôme

coordonnees

Clinique Médicale de Cardio Pneumologie  à DURTOL | Puy-de-Dôme
8 avenue de la Paix
63830 DURTOL
France
Voir le numéro
04 73 43 29 29

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement privé à but non lucratif

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
100
Lits hopital jour SSR : 
26

Selon les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait augmenter dans les 20 prochaines années, du fait particulièrement du vieillissement de la population française. Même si la durée de vie moyenne en en situation de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront dépendantes en 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
D'une part, la solidarité familiale, et la présence des parents ou enfants et des aidants, d'autre part, la solidarité collective, caractérisée par différentes pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, l’aide émanant des proches pourrait diminuer à cause du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de personnes âgées dépendantes. Par ailleurs, les frais incombant à l'APA devraient sérieusement changer, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale allouée aux personnes sexagénaires et plus en situation de dépendance et dont la situation demande une assistance pour réaliser les actes essentiels quotidiens. Cette aide financière n’est pas soumise à conditions de revenus. Par contre, la part restant au dépens du bénéficiaire est intimement répercuté par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leur famille proche peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop limitées. Cette aide donne la possibilité à la personne concernée d'obtenir une place dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas systématiquement avec le nombre d’allocataires (sur le plan nationale, près de 80 % des allocataires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

En vue de mieux préparer et anticiper l'intégration de l’un de vos parents proches dans un établissement spécialisé, vous trouverez, sur cette fiche établissement, l'ensemble des informations essentielles, si disponibles.
Sont donc énoncées ici les informations pratiques relatives aux caractéristiques de la structure. Sont aussi proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées... Nous vous apportons enfin des informations à propos du personnel en place, selon les soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Quels sont les services et activités proposés en matière de maintien du lien social et de loisirs dans les différentes structures ? Essentiel Autonomie tente de répondre à toutes vos questions à propose de la restauration, les animations et activités, les loisirs, les moyens de transport et la localisation de l’établissement.