Centre Hospitalier du Ternois à SAINT POL SUR TERNOISE | Pas-de-Calais

coordonnees

Centre Hospitalier du Ternois à SAINT POL SUR TERNOISE | Pas-de-Calais
Rue d'Hesdin
62130 ST POL SUR TERNOISE
France
Voir le numéro
03 21 03 20 00

Fiche d'information

Caractéristiques

Statut juridique

Etablissement public

Spécificité de la structure

Lits SSR : 
40
Lits hopital jour SSR : 
0

Dans un avenir proche, en France, le vieillissement démographique se traduira par une augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes : bien que la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de 50% d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
La prise en charge des personnes dépendantes est caractérisée par deux éléments : l'implication en provenance des parents ou enfants, mais également la solidarité collective qui s'apparente à des pensions comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie) par exemple.

L'association de ces deux types d'aides, s’apprête à faire constater un bouleversement dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée dépendante est voué à sérieusement baisser, amoindrissant alors l'influence de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses liées à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles également, amenées à être modifiées, et dépendront essentiellement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale allouée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont la situation demande une aide pour accomplir les actes essentiels quotidiennement. Cette aide n’est pas soumise à modalités de ressources. Toutefois, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est directement répercuté par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop faibles. Cette aide financière permet au bénéficiaire d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l’ASH se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

En vue de mieux préparer et anticiper l'intégration de l’un de vos parents proches dans une structure spécialisée, nous vous proposons, sur cette fiche établissement, toutes les informations importantes, si disponibles.
Sont donc énoncées ici les informations importantes liées aux spécificités de la structure. Découvrez aussi les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des précisions concernant les professionnels de santé en place, selon les soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure spécialisée propose un certain nombre de services et activités aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs visant à favoriser la vie sociale, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à vos requêtes.